28.06.18
Image Charles Rosier

Charles Rosier

Carrière de businessman

Charles Rosier (Se rendre sur la page web blogspot) appuie la société tricolore Innoveox, spécialisée dans le traitement des déchets venus de l'industrie Les déchets traités par la société Innoveox se retrouvent anéantis pour ainsi dire à 100% grâce à un procédé baptisé OHTS. La protection de la nature représente un sujet auquel l'homme d'affaires se révèle particulièrement sensible. Charles Rosier défend une procédure de traitement et de valorisation révolutionnaire pour les effluents organiques industriels par son appui à l'entreprise Innoveox.

Charles Rosier reçoit un enseignement commercial européen

Charles Rosier sait parfaitement s’exprimer dans plusieurs langues et a créé un vaste réseau de connaissances de travail. Élève à l’Integrale Institut, le spécialiste de l'investissement financier suit le programme des cours préparatoires aux ESC telles qu'HEC (Hautes Études Commerciales). Suite à 3 ans à l’ESCP, Charles Rosier obtient un diplôme sanctionnant une excellente formation acquise sur les meilleurs campus européens.

Charles Rosier effectue ses premiers pas dans le monde de la finance

Durant plusieurs années, Charles Rosier est en charge des marchés québécois et belges pour le compte de la SBC Warburg. En 1999, le financier écarte une première proposition de Goldman Sachs, mais y entre comme Managing Director pendant l'année 2009. Chargé des secteurs des produits dérivés et des capitaux de l'entreprise Goldman Sachs, Charles Rosier y travaille dans le Groupe Financement.

Charles Rosier a participé à la pré-production de "Golden Door", film récompensé par le Lion d’Argent au Festival du film de Venise. La production qui donne sa chance à de jeunes chanteurs suscite particulièrement l'intérêt du financier. Charles Rosier travaille à la promotion de la culture en marge de sa vie professionnelle. La musique et le septième art font partie de ses plus fortes passions.

La recherche médicale : une volonté majeure

Via son partenariat avec le chercheur Étienne-Émile Baulieu, Charles Rosier épaule également la recherche sur la maladie d’Alzheimer. Le spécialiste financier offre son soutien à la société Mapreg, fondée, entre autres, par le professeur et chercheur Étienne-Émile Baulieu. En sportif chevronné et, aimant particulièrement les sports à sensations, Charles Rosier pratique la planche à voile, le kitesurf, le snowboard mais aussi la chute libre ! Parmi les travaux en développement, on trouve un produit dérivé des neurostéroïdes.